Avoir une tortue africaine dans son jardin

Conseils pour l’entretien en captivité de tortues africaines (Centrochelys sulcata et Stigmochelis pardalis) logées à l’extérieur.

 

ALIMENTATION :

Ce sont des tortues terrestres herbivores et leur régime alimentaire devrait être basé sur les composants suivants :

• herbe fraîche : Le pâturage est un comportement naturel des grandes tortues terrestres. Dans la mesure du possible, il est recommandé que les tortues se nourrissent de pelouse naturelle, de pissenlit, de trèfle et d’autres herbes. Il devrait y avoir une certaine variété. L’herbe doit être exempte de pesticides et d’engrais.

• foin : Les sulcatas et les pardalis à l’état sauvage mangent souvent de l’herbe sèche, ce qui en fait également un aliment naturel. Il est conseillé donc qu’elles aient toujours du foin à leur disposition. Il peut s’agir de foin d’herbe ou de luzerne.

• légumes à feuilles : on peut proposer des légumes à feuille verte (blettes, épinards, chou, feuilles de carotte, feuilles de radis, feuilles de chou-fleur, feuilles de brocoli, endives). Elles peuvent aussi manger des feuilles et des fleurs d’hibiscus, de dahlia, de mûriers, de vignes et d’autres arbres à feuille caduque (sauf l’eucalyptus).

Remarque : la laitue est très pauvre en calcium et trop riche en phosphore. Il ne devrait pas être donné plus qu’occasionnellement.

• fruits et légumes charnus : elles n’en ont pas besoin, et en grande quantité ces aliments peuvent même être nocifs (bien que la plupart de tortues aiment ça). On peut en proposer occasionnellement en petites quantités et coupé en morceaux.

 

CONDITIONS ENVIRONNEMENTALES :

Elles ont besoin d’une température ambiante supérieure à 20ºC (adultes) ou à 25ºC (juvéniles) toute l’année. Il est également essentiel qu’elles aient des points chauds d’environ 35 à 40 ºC. En été, cette température est atteinte naturellement avec le soleil que la tortue utilise à sa guise. En hiver, il est possible de placer des ampoules infrarouges de manière appropriée (généralement des ampoules puissantes d’environ 250W seront nécessaires).

Ces tortues ne peuvent pas hiberner. Bien qu’elles puissent avoir des périodes d’activité plus faible en hiver et en été.

Elles ont besoin d’être exposés à la lumière directe du soleil tous les jours (sans cristaux entre le soleil et la tortue), de sorte que les serres fermées ne leur conviennent pas.

D’autre part, elles ont également besoin de cabanes de taille adéquate pour pouvoir se cacher à l’intérieur (les cabanes fournissent de l’ombre en été, un abri en hiver, et un refuge et un sentiment de sécurité pour les tortues les plus timides).

Elles devraient toujours avoir accès à de l’eau propre non seulement pour boire (ce qu’elles font rarement) mais pour se baigner. La profondeur doit être suffisante pour que le cloaque de la tortue soit complètement immergé dans l’eau, mais pas trop grande pour ne pas risquer de noyer la tortue.

Si la tortue reçoit un régime alimentaire approprié, vit à l’extérieur (exposée au soleil) et en bonne santé, elle n’a pas besoin de suppléments de vitamines ou de minéraux. Certains peuvent être nocifs.

 

AUTRES SOINS :

En captivité, en particulier avec des alimentations inadéquates (trop riches en fruits ou en légumes charnus), elles ont tendance à l’obésité qui peut poser un risque grave pour leur santé.

Un test de selles est recommandé une ou deux fois par an pour contrôler les parasites.

Une fois par an, nous recommandons une analyse plus complète avec des tests sanguins.

 

Gardez à l’esprit que le langage corporel des reptiles est difficile à comprendre et prend également beaucoup de temps pour commencer à montrer des symptômes de maladie. Consultez un spécialiste des reptiles dès que possible si vous remarquez l’un des signes de maladie suivants :

• La tortue ne mange plus
• Elle a des altérations dans les selles (diarrhée, constipation ou absence de défécation,
élimination des aliments non digérés, élimination des parasites visibles à l’œil nu)
• La tortue est trop inactive ou apathique
• La carapace est molle
• Les écailles de la carapace ont un aspect pyramidal (la carapace n’est pas lisse)
• Il y a des exsudats par le nez
• La tortue femelle est agitée, a un comportement de ponte (creusement), mais ne pond
pas d’œufs
• Traumatismes

 

Rédigé par : Marc Val Trepat – Docteur vétérinaire spécialiste NAC

Clinique de Soumoulou

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

4bis avenue Lasbordes, 64420 Soumoulou

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

05 59 04 60 31

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|}

Lu-Ve : 9h-12h // 14h-19h
Sa : 9h-12h // 14h-17h

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|U

Consultations sur rendez-vous

Clinique de Ger

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

1030 rue du Gleysia, 64530 Ger

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

05 62 31 55 34

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|}

Lu-Ve : 9h-12h // 14h-19h
Sa : 9h-12h // 14h-17h

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|U

Consultations sur rendez-vous