Le Rat domestique

Le rat domestique est un rongeur de la famille des muridés, qui comprend également les souris, hamsters, gerbilles,…. Il appartient à la même espèce (Rattus Norvegicus) que le rat gris ou brun, rencontré dans nos villes. Les rats domestiques ne descendent toutefois pas directement de ces rats sauvages, mais sont issus de lignées d’animaux de laboratoires. La sélection explique les variations par rapport à la souche sauvage : couleurs et types de pelage variés, comportement…

Le rat atteint sa taille adulte vers l’âge de 6 semaines et mesure entre 35 et 50 cm avec la queue, les mâles étant plus grands que les femelles. Son espérance de vie (24 à 48 mois) dépend de facteurs génétiques (souche, sexe,…) et environnementaux (alimentation, milieu d’élevage, …).

Le rat étant un animal grégaire, il est fortement recommandé de ne pas détenir un animal seul, qui ne bénéficierait pas de la vie sociale d’une collectivité. A l’opposé, une surpopulation peut entraîner des conflits sociaux. Si plusieurs rats cohabitent, il est impératif qu’ils soient tous de même sexe ou que les mâles soient castrés, pour ne pas se trouver rapidement avec une colonie !

Il convient de respecter certains critères environnementaux pour le bien-être et la santé des animaux : la pièce où est placée la cage doit être calme, aérée mais sans courants d’air, avec une température maintenue entre 20 et 24°C pour des rats adultes. La pièce doit être lumineuse, mais sans exposition directe de la cage aux rayons du soleil. Elle doit être placée à distance des appareils émettant des ondes sonores de haute fréquence (téléviseur, enceinte,…), qui sont audibles pour les rats.

Pour des animaux vivant en groupe, les recommandations de surface individuelle minimale varient de 50×30 cm à 50×50 cm, pour une hauteur de 20-30 cm. Un sol plein, recouvert de litière est à privilégier. Celle-ci ne doit pas contenir de poussières et de parfum qui peuvent être irritants pour les muqueuses respiratoire et oculaire, et ne pas être toxique.
En fonction de la densité animale, le nettoyage doit être réalisé 1 à 3 fois par semaine, pour éviter notamment l’accumulation des urines. Une désinfection doit également être réalisée régulièrement. Il ne faut toutefois pas nettoyer/désinfecter complètement trop souvent, car cela élimine des odeurs intervenant dans les relations sociales.

L’enrichissement de leur environnement favorise le bien-être des rats. Cela consiste à mettre à disposition des accessoires de jeu (roues, tuyaux, trapèzes,…) et des matériaux (essuie-tout, papier toilette, mouchoirs,…) pour la construction de nids. En plus de ces activités, une sortie quotidienne sous surveillance est recommandée pour satisfaire les besoins d’exercice.

Le rat est omnivore, avec une préférence pour les céréales. Respecter ses besoins alimentaires contribue à le garder en bonne santé. Une alimentation adaptée peut être de type industriel (granulés ou mélanges de graines prêts à l’emploi) ou ménager (mélange d’ingrédients variés préparé par le propriétaire).

La majorité des individus sont sexuellement matures vers l’âge de 1,5 à 2,5 mois, les plus précoces étant pubères dès l’âge de 4-5 semaines.

La ratte peut se reproduire pendant toute l’année et avoir 5 à 6 portées par an. La gestation dure en moyenne 21 à 22 jours et le nombre moyen de ratons est de 8 à 12 petits, qu’elle allaite 3 à 5 semaines.

Les maladies les plus fréquemment observées chez les rats domestiques, sont des affections cutanées parasitaires (gales et pseudogales) ou infectieuses (abcès), des troubles respiratoires et des tumeurs, en particulier de l’appareil reproducteur (tumeurs mammaires, ovariennes et utérines, et testiculaires). Une surveillance régulière (inspection visuelle et palpation) par le propriétaire est conseillée afin de détecter précocement toute anomalie : perte d’appétit, prostration, signes respiratoires, lésions cutanées, grosseur, abdomen dilaté, pertes vulvaires, hypertrophie testiculaire, …

Des traitements sont envisageables pour beaucoup des affections du rat et le pronostic est généralement meilleure si la maladie est prise en charge en début d’évolution.

Clinique de Soumoulou

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

4bis avenue Lasbordes, 64420 Soumoulou

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

05 59 04 60 31

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|}

Lu-Ve : 9h-12h // 14h-19h
Sa : 9h-12h // 14h-17h

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|U

Consultations sur rendez-vous

Clinique de Ger

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

1030 rue du Gleysia, 64530 Ger

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

05 62 31 55 34

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|}

Lu-Ve : 9h-12h // 14h-19h
Sa : 9h-12h // 14h-17h

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|U

Consultations sur rendez-vous