Mon chien mange tout et n’importe quoi !

Herbe, cailloux, crottes, papier, plastique…. Votre chien se met à avaler tout ce qui lui tombe sous la dent, et cela vous inquiète. D’autant que toutes ces substances ingérées ne sont pas destinées à être mangées et digérées, et risquent donc de lui poser quelques problèmes !

Tentative de décryptage de ce comportement déroutant, afin d’essayer d’y trouver des remèdes…

Qu’est-ce que le pica ?

Le pica est un comportement alimentaire anormal qui consiste en l’ingestion compulsive d’objets ou de matières non alimentaires : terre, sable, gravillons, cailloux, végétaux, tissus (vêtements, couvertures…), plastique, bois, papier, carton, métal (parfois grillage ou barreaux du chenil), poils etc. L’ingestion des excréments est une forme particulière de pica, encore appelée coprophagie.

Enfin, certains chiens, sans ingérer quoi que ce soit, présentent la manie – pouvant s’apparenter au pica – de lécher les surfaces telles que les sols, les murs…

Pourquoi mon chien se comporte-t-il ainsi ?

Tout d’abord précisons qu’il ne faut pas confondre le pica avec un comportement normal chez un chiot, qui aura tendance à « goûter » et explorer oralement son environnement, comme les jeunes enfants. L’éducation doit permettre au chiot trop « curieux » de comprendre ce qui se fait ou pas, mais il faudra certainement s’armer de patience !

Chez un chien adulte, le pica n’est pas normal, et doit être pris au sérieux, étant donné les risques pour la santé de l’animal.

Origine comportementale

• Un chien peut ingérer n’importe quoi par ennui, anxiété, frustration, ou encore pour attirer l’attention de ses maîtres. Ce phénomène survient plutôt chez des animaux laissés seuls la journée, dans un chenil ou un espace restreint et sans stimulation. On peut aussi l’observer chez des chevaux en boxes, des oiseaux en cage, des volailles en élevage industriel…

• Chez des chiots séparés trop précocement de leur mère (entre 30 et 45 jours), des troubles du comportement peuvent se développer, dont le pica.

• Concernant la coprophagie, l’hypothèse actuelle serait que les chiens agissent ainsi par mimétisme, ayant vu leurs maîtres ramasser les crottes, ou leur mère manger les excréments de sa progéniture.

• Chez les chiens âgés, le pica peut être un symptôme de la « dépression d’involution » que l’on peut constater dans certaines formes de sénilité.

Carence alimentaire

Le phénomène a été démontré chez le chat, chez les bovins (notamment en cas d’alimentation trop pauvre en sodium). Il peut exister une relation entre pica et carence alimentaire chez le chien, mais cela est relativement rare chez des animaux nourris avec une alimentation industrielle de bonne qualité.

Troubles digestifs

Le pica peut être le signe d’un « inconfort » ou d’une maladie digestive : corps étranger dans l’estomac, ou gastrite chronique, inflammation de l’intestin, parasitisme interne, maladie pancréatique, prolifération anormale de bactéries dans l’intestin, etc. L’ingestion de substances diverses, ou d’herbe, serait alors une manière de calmer cet inconfort ou cette douleur ressentie par l’animal, voire de se faire vomir (c’est le cas notamment en présence de parasites digestifs).

Maladie générale

Certaines maladies, comme le diabète, la maladie de Cushing, certains cancers, entraînent souvent une polyphagie, ou boulimie, incitant le chien à manger tout ce qui lui tombe sous les crocs.

Quels sont les risques pour mon chien ?

Face à un chien souffrant de pica, il importe de rester vigilant ! Les risques diffèrent selon la nature des objets ou matières ingérés.

• Intoxication en cas d’ingestion de végétaux toxiques ou traités par des pesticides, ou de médicaments

• Troubles digestifs d’intensité et de gravité variables : simple irritation (vomissements, diarrhée…), occlusion intestinale (ficelle, tissus, jouets, plastiques…), perforation digestive (ferraille, bois, os…), péritonite…

• Parasitisme ou infection digestive en cas d’ingestion de végétaux, de terre ou de sable contaminés, ou encore d’excréments d’animaux malades

• Usure précoce de l’émail ou fractures dentaires

Comment réagir ?

Pour enrayer ce phénomène potentiellement dangereux pour votre chien, le mieux est de parvenir à en identifier la cause. Il faut donc commencer par se poser quelques questions basiques :

• L’alimentation de mon chien est-elle de très bonne qualité ? En reçoit-il une quantité suffisante ?

• Est-ce que mon chien est vermifugé régulièrement avec un antiparasitaire adapté à son mode et lieu de vie ? (tous les mois jusque l’âge de 6 mois, puis 2 à 4 fois /an)

• Pour un chien laissé seul dans la journée : a-t-il des moyens de s’occuper : compagnon, poste d’observation, jeux, os à mâcher… ?

• Le chien est-il sorti régulièrement ?

Parfois, la modification d‘un ou plusieurs éléments évoqués ci-dessus suffit à améliorer les symptômes de pica.

Mais si le chien continue à ingurgiter tout et n’importe quoi, une visite chez le vétérinaire s’impose, pour tenter d’explorer d’autres pistes par divers examens complémentaires : bilan sanguin, analyse de selles, endoscopie digestive, échographie…

Et si aucune cause médicale ne permet d’expliquer le pica, peut-être faudra-t-il avoir recours à un vétérinaire spécialiste du comportement pour faire passer à votre chien cette fâcheuse habitude.

En tout état de cause, et en attendant une amélioration de la situation par le traitement envisagé, il sera nécessaire de sécuriser l’environnement de votre chien, en le promenant en laisse et sous surveillance, en éloignant de lui tout objet ou toute substance potentiellement dangereuse, etc…

Rédigé par : Isabelle Mennecier – Docteur Vétérinaire

11/03/2019

Clinique de Soumoulou

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

4bis avenue Lasbordes, 64420 Soumoulou

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

05 59 04 60 31

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|}

Lu-Ve : 9h-12h // 14h-19h
Sa : 9h-12h // 14h-17h

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|U

Consultations sur rendez-vous

Clinique de Ger

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

1030 rue du Gleysia, 64530 Ger

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|

05 62 31 55 34

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|}

Lu-Ve : 9h-12h // 14h-19h
Sa : 9h-12h // 14h-17h

~|elegant-themes~|elegant-themes-icon~|U

Consultations sur rendez-vous